facebook image

Déconfinement scolaire: comment ça se passe ailleurs?

Il y a une semaine, vous avez choisi de renvoyer vos enfants à l’école (ou pas!) et l’équilibre entre sécurité, santé et éducation a pu être un casse-tête. Pour décomplexer un peu et prendre du recul, Hipe Kids vous propose un petit tour d’horizon de ce qui se fait dans les pays anglophones.

Liberté, égalité, déconfinés, c’est bien vrai partout?

En Europe

En Irlande et au Royaume-Uni, les élèves retrouveront le chemin de l’école en Septembre. Pour Melanie, une franco-ecossaise enseignante et maman de 2 enfants à Glasgow, c’était surtout compliqué au début.

“Tout est annulé à cause du coronavirus!” constataient tristement ses enfants.

Par contre, passé la déception du début, “Dès la 1ere semaine, ÉNORMÉMENT de ressources ont été mises en ligne pour les enfants. Des Youtube Live pour faire du sport, regarder les animaux du parc animalier, faire des expériences scientifiques avec le musée des sciences de Glasgow etc.” Pour sa fille de 7 ans, les institutrices organisent des challenges pour maintenir du lien en plus des activités obligatoires: cuisine, musique, sport… les élèves nominés partagent leurs exploits avant de nominer les prochains. Pour son fils de 4 ans, “ce sont des semaines a thèmes (pirates, châteaux, le monde marin, …).  On partage ensuite nos photos avec le reste de la classe. C’est un peu comme Facebook, mais très sécurisé, puisque c’est juste pour la classe.”

Côté enseignants, les initiatives motivantes se multiplient pour diffuser les bonnes pratiques se diffusent plus largement sur les réseaux grand public:

Outre-Atlantique

Aux USA, déconfinement au cas par cas pour chaque état. “Pas de retour à l’école pour les enfants en Louisinane. Les miens n’y retourneront pas du tout cette année. On verra pour 2021…”, nous confie Kati, infirmière et maman dans une petite ville près de la Nouvelle-Orléans. “On commence à rouvrir les petits commerces depuis le 15 Mai. Je vais suivre avec attention ce qui va arriver et aviser en fonction.”

Pour Benoit, qui a pris la route du Québec avec toute sa famille en Janvier, le contraste avec la France est saisissant. “Les écoles ont massivement mis en place les outils Microsoft Cloud. Les élèves du secondaire participent à des conférences avec leurs profs, ils utilisent beaucoup Forms [formulaires et quizz interactifs], le partage de fichiers et la fonctionnalité Devoirs”.

Les primaires canadiens, eux, sont retournés à l’école avec respect des distanciations. Le seul objet allant de la maison à l’école est leur boite à lunch indivuduelle: pas de devoirs avec des feuilles volantes jusqu’à nouvel ordre!

Dans l'hémisphère Sud

Pour les pays de l’hémisphère Sud, l’école est une question épineuse car les mois de Juillet et Août ne correspondent pas aux grandes vacances (généralement en décembre).

En Afrique du Sud, le gouvernement envisage un retour progressif en cours dès le 1er juin, mais en deux parties:

  • à l’école pour les enfants dans le besoin, en particulier s’ils n’ont pas d’accès internet à la maison et dépendent de la cantine pour avoir un repas équilibré
  • à distance pour ceux qui peuvent continuer à étudier à la maison sans trop de perturbations

En Nouvelle-Zélande, “les écoles sont déjà ouvertes pour les moins de 14 ans depuis deux semaines pour les gens qui avaient vraiment besoin de remettre leurs enfants à l’école, mais il me semble que seulement 5% des enfants y sont retournés,” nous témoigne Claire. Mais dès lundi 18 mai, “tout le monde y retourne, mais toujours en respectant les règles d’hygiène et de distanciation“.

En résumé, à situation particulière, réponse écclectique dans chaque pays! Mais, comme on dit, every cloud has a silver lightning. Les solutions à distance ont même permis à certains de renouer des liens.

Le confinement et la situation des écoles dans le monde vous a-t-il convaincu de faire la transition vers les cours à distance, ou avez-vous encore des doutes? Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous poser des questions sur nos méthodes, réussites et cas d’élèves aux besoins particuliers en commentaire ou en privé par ici.

En savoir plus sur notre programme